19.06.2019
Surf trip en Australie : rencontre avec Bob McTavish

Cet hiver, nos ambassadeurs Clovis Donizetti et Thomas Lodin se sont envolés pour l'été en Australie. Après la Californie du sud  l'année dernière, les deux amis ont profité de ce surf trip pour rencontrer et passer du temps avec des légendes de la culture surf australienne. 

 

Surf trip en Australie avec Clovis Donizetti et Thomas Lodin 

 

"Chaque hiver depuis maintenant plus d'une décennie, je renverse les saisons, et file pour l'hiver Australe. Au début, mes voyages là-bas étaient principalement pour le surf, les compétitions et le climat. Mais aujourd'hui ils se sont transformés en seconde maison, ma femme et ma fille étant elles-mêmes Australiennes..

 

Au travers des années j'ai rencontré de nombreux caractères du folklore local, ce qui a considérablement élargi ma maigre vision des débuts, obsédé que j'étais par les point breaks et l'eau verte. Cette fois-ci, profitant de la venue du photographe Thomas Lodin, j'en profite pour vous montrer les dessous d'une scène surf autre.

 

Premier stop, qui d'autre que la légende absolue, l'un des meilleurs surfeur et un des principaux acteurs de la révolution du shortboard : Bob Mc Tavish. Pour sa petite taille, Bob possède un charisme et une énergie hors du commun. Il se rappelle avec plaisir du passé et est également très généreux de son temps. Tout en faisant le tour de son atelier, il partage avec nous de nombreux détails, avec à l'appui les planches de cette époque révolue des années 60. Eclairant certains points, avec le recul et l'expérience, cela me permet de mieux cerner ce que dû être cette révolution fulgurante (6 mois) entre les planches longues et courtes. Il est également très opiniâtre sur tous les nouveaux courants actuels, étant toujours lui-même en constante évolution et à la recherche de nouveaux designs.

 
surf trip Californie
   
surf trip Californie
  
surf trip Californie
  
surf trip Californie
  
surf trip Californie
  
surf trip Californie
 
 

Son glasseur (qui entoile les planches) est également un personnage. Ayant un accent Aussie très prononcé, je ne suis pas sûr de tout comprendre, mais cela parle de filles, de techniques et à quel point les jeunes d'aujourd'hui ne savent plus économiser les matériaux ! Nous sortons de là légèrement étourdis, juste pour tomber sur Marc Andreini, autre shaper légendaire, venu partager ses souvenirs avec Bob, et c'est reparti...

 

Essayant de trouver un échappatoire à la foule des vagues connues pour le Longboard, je dégote un glider, une planche de 11' qui me permet de changer de perspective, connectant des sections qui n'intéressent pas grand monde, et glissant sans fin sur de petites vagues sans le soucis des manoeuvres.

 

Nous finissons par la visite de mon magasin de musique favori. Caché dans les dessous d'un grand immeuble, c'est un véritable fourre tout vintage : amplis, guitares, disques... Le propriétaire, (comme chaque année !) me raconte son voyage au pays basque dans les 70's ("j'étais dans un petit moulin pas loin de cette vague magnifique dans un petit port.."). Il s'en ait fallu de peu que je reparte avec un Ukulele des années 30'..."

 

 
surf trip Californie
 
surf trip Californie
 
surf trip Californie
 
surf trip Californie
 
surf trip Californie
 
surf trip Californie
 
surf trip Californie
 
surf trip Californie
 
surf trip Californie
 
 
Prochain article avec un autre grand nom de la culture surf australienne... Pour ne pas le rater, suivez-nous sur le compte Instagram OXBOW 1985Récit Clovis Donizetti / photos Thomas Lodin.
Partagez cet article