23.07.2019
Surf trip en Australie : rencontre avec John Witzig, photographe des 60's

Troisième et dernière partie du surf trip en Australie de Clovis Donizetti et Thomas Lodin. Après Bob McTavish et Neal Purchase Jnr, nos deux ambassadeurs terminent leur exploration de la culture surf australienne avec John Witzig, célèbre photographe des années 60/70. 

 

 

Surf trip en Australie avec Clovis Donizetti et Thomas Lodin 

 

"Thomas avait rencontré ce légendaire photographe Australien, John Witzig, l'année précédente lors d'une exposition à Guéthary. John a eu la chance d'être présent depuis le milieu des années 60, et donc un précieux observateur du surf de cette époque là, prenant de magnifiques clichés de Mc Tavish par exemple mais également de tous les top surfeurs de cette époque. Dès lors il était évident que nous devions profiter de cette occasion pour le rencontrer et échanger dans son "habitat naturel " Rendez-vous pris, nous roulons et nous nous enfonçons dans le bush, descendant la côte vers le sud. L'environnement est un mixte de petits quartiers très anglais époque victorienne, et de forêts denses, à la végétation et aux oiseaux colorés.

 

La maison de John, divisée en deux parties (bureau d'un côté et vie pratique de l'autre), me fait me rappeler qu'il est également architecte. Il nous attend habillé à la façon d'un bush ranger, avec un magnum (francais !) de rosé sur la table. John a un humour tranchant et joue avec un second degré constant. Thomas devient l'espace du repas le "grommet". Le jeune se faisant taquiner par l'ancien. Tout cela bien entendu dans les rires et la bonne humeur. J'y vois une forme d'échanges et d'encouragement de la part de John, à sa façon, envers Thomas.  Il n'est pas avare de conseils ou de curiosité sur de nombreux sujets : musique portuguaise, cuisine italienne et bien entendu vins Francais... Le Monsieur a du goût ! Rentrant dans le vif du sujet, je commence à harceler John de questions sur ses photos, qui finalement se lève afin pour nous montrer sur son ordinateur beaucoup de clichés inédits. Il a également sur la table un vieux Surfer Magazine de 1966. Un article écrit par John alluma à l'époque une rivalité entre Seppos (américains) et Aussies (australiens) qui mis du temps à s'éteindre !

 
surf trip Australie
   
surf trip Australie
  
surf trip Australie
  
surf trip Australie
  
surf trip Australie
  
surf trip Australie
 
surf trip Australie
 
surf trip Australie
 
surf trip Australie
 
 
Dans la succession de sessions de surf que nous faisons, nous prenons aussi le temps de faire un soir une session de skateboard avec Anthony, un jeune et très bon surfeur, passionné comme moi par une époque où le style et la créativité étaient la base de toute activité. Le simple fait de glisser sur le bitume, avec des chapeaux et chemises hawaiiennes sur de vieux skateboards, nous procure autant de sensation et d'amusement et me permet de conclure cet article en confirmant, que tout est vraiment une question de perspective.
  
Au même moment, à 250 km au nord se déroulait une compétition, avec une foule dense surfant du matin au soir, et dont les trois quarts n'ont probablement pas grande idée de qui Bob ou John sont. Et qui probablement regarderait notre session de Skate avec dédain, "these kids have an affair with the Past."

 

 
surf trip Australie
 
surf trip Australie
 
 
Vous aimez la culture surf ? Suivez le compte Instagram OXBOW 1985Récit Clovis Donizetti / photos Thomas Lodin.
Partagez cet article