12.07.2013
OXBOWQUEST - Jour 5
Découverte de l'arrière-pays Basque en SUP

OXBOW QUEST – Jour 5- jeudi 11 juillet 2013 Pour ce dernier jour du OXBOW QUEST 2013, les prévisions de vagues étant très pessimistes, nous partons à nouveau dans l'arrière-pays Basque avec Ludovic Dulou pour une descente de la Nivelle en Stand Up Paddle entre Ascain et Saint-Jean de Luz. Benoit s'élance donc sur un Stand Up Paddle de Race pour la première fois afin de parcourir les 12 kilomètres qui séparent le petit port d'Ascain à la baie de Saint-Jean de Luz. Les conseils avisés de Ludovic, un courant favorable et des planches performantes lui éviteront de s'épuiser et de se mettre dans le rouge pour le reste de la journée. Comme à notre habitude, le rendez-vous est fixé aux aurores pour profiter pleinement des belles lumières du matin et évoluer dans des températures clémentes. Celles-ci ne nous épargnerons pas l’après-midi... Nous improvisons en effet un studio photo devant un fronton datant de 1852, perché sur une colline dans l'arrière-pays.Pas un arbre autour de l'édifice, il fait 35°. Clovis et Antoine ont pris quelques planches, des palas. La chaleur ne les empêchera pas de taper quelques balles et de se prendre au jeux devant l’œil désormais avisé de Benoit, équipé de son beau cadeau, le LUMIX GF6x en guise d'appareil photo. Nous finissons cette cinquième journée OXBOW QUEST à la ferme Ostalapia, restaurant mythique positionné en face de la Rhune. Benoit à des étoiles pleins les yeux, ces quelques jours l'ont visiblement touché par "la générosité des sportifs dans la transmission de leur savoir, leur disponibilité et leur convivialité". Merci à lui pour les belles images partagées, pour son enthousiasme tout au long de cette aventure et sa capacité physique. Suivre l’aventure de Benoit sur : www.oxbowquest.comOXBOW QUEST – Jour 5- jeudi 11 juillet 2013 Pour ce dernier jour du OXBOW QUEST 2013, les prévisions de vagues étant très pessimistes, nous partons à nouveau dans l'arrière-pays Basque avec Ludovic Dulou pour une descente de la Nivelle en Stand Up Paddle entre Ascain et Saint-Jean de Luz. Benoit s'élance donc sur un Stand Up Paddle de Race pour la première fois afin de parcourir les 12 kilomètres qui séparent le petit port d'Ascain à la baie de Saint-Jean de Luz. Les conseils avisés de Ludovic, un courant favorable et des planches performantes lui éviteront de s'épuiser et de se mettre dans le rouge pour le reste de la journée. Comme à notre habitude, le rendez-vous est fixé aux aurores pour profiter pleinement des belles lumières du matin et évoluer dans des températures clémentes. Celles-ci ne nous épargnerons pas l’après-midi... Nous improvisons en effet un studio photo devant un fronton datant de 1852, perché sur une colline dans l'arrière-pays.Pas un arbre autour de l'édifice, il fait 35°. Clovis et Antoine ont pris quelques planches, des palas. La chaleur ne les empêchera pas de taper quelques balles et de se prendre au jeux devant l’œil désormais avisé de Benoit, équipé de son beau cadeau, le LUMIX GF6x en guise d'appareil photo. Nous finissons cette cinquième journée OXBOW QUEST à la ferme Ostalapia, restaurant mythique positionné en face de la Rhune. Benoit à des étoiles pleins les yeux, ces quelques jours l'ont visiblement touché par "la générosité des sportifs dans la transmission de leur savoir, leur disponibilité et leur convivialité". Merci à lui pour les belles images partagées, pour son enthousiasme tout au long de cette aventure et sa capacité physique. Suivre l’aventure de Benoit sur : www.oxbowquest.comOXBOW QUEST – Jour 5- jeudi 11 juillet 2013 Pour ce dernier jour du OXBOW QUEST 2013, les prévisions de vagues étant très pessimistes, nous partons à nouveau dans l'arrière-pays Basque avec Ludovic Dulou pour une descente de la Nivelle en Stand Up Paddle entre Ascain et Saint-Jean de Luz. Benoit s'élance donc sur un Stand Up Paddle de Race pour la première fois afin de parcourir les 12 kilomètres qui séparent le petit port d'Ascain à la baie de Saint-Jean de Luz. Les conseils avisés de Ludovic, un courant favorable et des planches performantes lui éviteront de s'épuiser et de se mettre dans le rouge pour le reste de la journée. Comme à notre habitude, le rendez-vous est fixé aux aurores pour profiter pleinement des belles lumières du matin et évoluer dans des températures clémentes. Celles-ci ne nous épargnerons pas l’après-midi... Nous improvisons en effet un studio photo devant un fronton datant de 1852, perché sur une colline dans l'arrière-pays.Pas un arbre autour de l'édifice, il fait 35°. Clovis et Antoine ont pris quelques planches, des palas. La chaleur ne les empêchera pas de taper quelques balles et de se prendre au jeux devant l’œil désormais avisé de Benoit, équipé de son beau cadeau, le LUMIX GF6x en guise d'appareil photo. Nous finissons cette cinquième journée OXBOW QUEST à la ferme Ostalapia, restaurant mythique positionné en face de la Rhune. Benoit à des étoiles pleins les yeux, ces quelques jours l'ont visiblement touché par "la générosité des sportifs dans la transmission de leur savoir, leur disponibilité et leur convivialité". Merci à lui pour les belles images partagées, pour son enthousiasme tout au long de cette aventure et sa capacité physique. Suivre l’aventure de Benoit sur : www.oxbowquest.comOXBOW QUEST – Jour 5- jeudi 11 juillet 2013 Pour ce dernier jour du OXBOW QUEST 2013, les prévisions de vagues étant très pessimistes, nous partons à nouveau dans l'arrière-pays Basque avec Ludovic Dulou pour une descente de la Nivelle en Stand Up Paddle entre Ascain et Saint-Jean de Luz. Benoit s'élance donc sur un Stand Up Paddle de Race pour la première fois afin de parcourir les 12 kilomètres qui séparent le petit port d'Ascain à la baie de Saint-Jean de Luz. Les conseils avisés de Ludovic, un courant favorable et des planches performantes lui éviteront de s'épuiser et de se mettre dans le rouge pour le reste de la journée. Comme à notre habitude, le rendez-vous est fixé aux aurores pour profiter pleinement des belles lumières du matin et évoluer dans des températures clémentes. Celles-ci ne nous épargnerons pas l’après-midi... Nous improvisons en effet un studio photo devant un fronton datant de 1852, perché sur une colline dans l'arrière-pays.Pas un arbre autour de l'édifice, il fait 35°. Clovis et Antoine ont pris quelques planches, des palas. La chaleur ne les empêchera pas de taper quelques balles et de se prendre au jeux devant l’œil désormais avisé de Benoit, équipé de son beau cadeau, le LUMIX GF6x en guise d'appareil photo. Nous finissons cette cinquième journée OXBOW QUEST à la ferme Ostalapia, restaurant mythique positionné en face de la Rhune. Benoit à des étoiles pleins les yeux, ces quelques jours l'ont visiblement touché par "la générosité des sportifs dans la transmission de leur savoir, leur disponibilité et leur convivialité". Merci à lui pour les belles images partagées, pour son enthousiasme tout au long de cette aventure et sa capacité physique. Suivre l’aventure de Benoit sur : www.oxbowquest.com

Partagez cet article