16.09.2020
Les gagnants du jeu concours Oxbow #JohnnyUtahMisLesBoards

La folie. Ce jeu concours #JohnnyUtahMisLesBoards était tout simplement de la folie ! Vous avez été des milliers à arpenter votre région pour trouver ces 13 planches de surf cachées dans toute la France. Après 15 jours de quête, nous avons nos 13 gagnants !

 

L’année 2020 a été compliquée pour tout le monde (y compris pour nous chez OXBOW) mais on a tout fait pour ne pas annuler cette chasse aux trésors. On a vu l’immense bonheur des 13 gagnants (certains complètement épuisés de leur aventure !) et on a reçu des centaines de messages et commentaires pour nous remercier d’avoir offert une parenthèse de kiffe pendant 15 jours. C’est notre plus belle récompense !⁣

 

Nous tenions à féliciter les 13 gagnants et à remercier tous les participants ! Vous l’aviez deviné, les réponses aux questions donnaient les codes postaux des différents lieux où les planches étaient cachées, chaque lieu faisant référence à des scènes du film Point Break ! L’engouement autour du jeu a été phénoménal. Vous avez été des milliers à arpenter votre région ! Beaucoup de commerçants se sont demandés pourquoi autant de surfeurs débarquaient chez eux... Vous nous avez stressés, inspirés et surtout fait vibrer. MERCI À TOUS POUR VOTRE ÉNERGIE ! 

 


Jeu concours Oxbow Johhny Utah Mis Les Boards

Jeu concours Oxbow Johhny Utah Mis Les Boards

Pierre Lopez Tahiti

Jeu concours Oxbow Johhny Utah Mis Les Boards

Jeu concours Oxbow Johhny Utah Mis Les Boards

Jeu concours Oxbow Johhny Utah Mis Les Boards

Pierre Lopez Tahiti

Pierre Lopez Tahiti

Pierre Lopez Tahiti

Pierre Lopez Tahiti

Pierre Lopez Tahiti

Pierre Lopez Tahiti

Pierre Lopez Tahiti
 
Fabien, le gagnant de la région Auvergne-Rhône-Alpes, a souhaité nous partager son carnet d'aventures de cette chasse aux trésors OXBOW. On l'a trouvé tellement incroyable qu'on a nous aussi souhaité vous le partager. Bonne lecture !

Lundi 31 Aout


Suite à l’annonce du concours Oxbow #JohnnyUtahMisLesBoards, il est impératif de regarder Point Break pour pouvoir répondre au 1er indice qui vient de tomber.

 

C’est donc soirée prise de notes sur les éléments demandés. Je kiffe toujours autant regarder ce film, avec ses répliques mythiques et cet esprit surf qui aura porté toute une génération. 

 

Pour l’Auvergne Rhône Alpes, je n’arrive pas à lire ce fichu numéro sur la plaque de la voiture, l’indice dont j’ai le plus besoin pour commencer mon enquête. Pas grave, je trouverais bien le numéro en regardant à nouveau le film. Très étonné, je me rends compte dès le lendemain que ce concours commence dans l’entraide entre les participants, chacun donnant fièrement la réponse de sa région. Pas besoin de regarder à nouveau le film, j’ai ma réponse. C’est le numéro 6.


Mardi 1 Septembre


J’attends le deuxième indice, comme un enfant attend Noël. Oxbow fait un post avec quatre belles photos des boards en train d’être shapées par Neal Purchase Jnr, un des plus grands noms du shape. Je découvre un travail précis, avec des boards affutées duo double lattes en 5’’11 signées par l’artiste. Elles sont magnifiques et autant dire que cela rajoute du peps à l’envie d’aller rechercher ces petites perles.

Mercredi 2 Septembre


Il est 20h, nous venons de finir notre repas. Je prends mon téléphone et surprise, le second indice Oxbow vient de tomber. C’est le numéro 3.

 

Je regarde à nouveau la vidéo de présentation du concours et essaye de faire un rapprochement avec les indices, c’est sûr que cela doit être un début de code postal, donc le Puy de Dôme. En regardant de plus près la vidéo de présentation, je me rends compte que l’image pour l’Auvergne Rhône Alpes a été prise depuis le célèbre volcan du Puy de Dôme, avec le Puy Pariou en second plan. 

 

Tilt, il est 20h15, je dis à ma compagne que je pense savoir où la board se trouve et je me demande si je pars ce soir à la recherche de cette board. Ma fille, 5 ans, me dit « allez Papa, pars à la recherche du trésor !». Il ne m’en faut pas plus pour me booster et je prépare une couverture pour dormir dans mon camion, deux brioches et du thé pour le lendemain matin.

 

Dans l’excitation, je ne prends ni d’habits de rechange ni la popote du camion, je suis tellement sûr de la trouver en haut du Puy de Dôme. À ce moment-là, je ne le sais pas encore, mais je me suis un peu pris pour le directeur du FBI dans Point Break, Ben Harp. Arrogant, obtus et plus malin que les autres…

 

Il est 20h40, départ depuis Grenoble pour le Col de Ceyssat, où j’arrive vers deux heures du matin. Il fait 4°C, ça caille et je me dis qu’avec ces indices, la course est lancée.

Jeudi 3 Septembre


Il est 5h, réveil brutal après 2h30 de sommeil. J’ouvre la porte du camion et m’aperçois que déjà deux voitures sont arrivées sur le parking. Je vois des lampes partir sur le chemin des Muletiers. Je mets dans mon sac une paire de jumelles, un panneau solaire pour recharger le téléphone et prends un peu d’eau. Je démarre la montée et rattrape rapidement les groupes formés par deux filles et un couple qui, j’en suis sûr, sont là pour venir chercher cette fameuse board Oxbow. Dans la précipitation du départ, je n’ai pris que mes baskets de ville et l’échauffement se fait vite ressentir derrière le pied gauche.

 

J’arrive en haut du Puy et je sens que j’ai déjà une ampoule. Pas grave, je vais rapidement trouver cette board, mais où peut-elle bien être cachée ? Dans la nature avec un gorille à oreillette qui la garde ou bien dans un des commerces en haut.

 

J’avais remarqué le soir du départ qu’il y a des écoles de parapente qui partent de là-haut. Je fais un premier tour du Puy de Dôme sans rien dénicher ni voir personne. Le lever du soleil arrive. Le paysage est magnifique sur cette montagne qui surplombe Clermont-Ferrand. J’essaye de trouver l’endroit précis d’où a été prise la photo Auvergne Rhône Alpes de la vidéo de présentation du concours.


Jeu concours Oxbow Johhny Utah Mis Les Boards
 
Ce n’était pas exactement ici mais j’ai fini par trouver que c’était du départ de parapente. 
 
Il est 11h, j’ai faits huit fois le tour du Puy de Dôme, demandé dans l’ensemble des commerces à l’ouverture et vu avec les écoles de parapente. Aucune trace d’une board de surf par ici. Je suis fatigué par cette première recherche. Je me pose un peu dans un champ d’où on voit les parapentes tourner autour de la fameuse antenne du Puy de Dôme. 

Jeu concours Oxbow Johhny Utah Mis Les Boards
 
J’enlève mes chaussures, mon ampoule est plus grosse que mon pied et j’ai des douleurs dans le pied gauche qui ne me quitterons plus de toute l’aventure. J’arrive quand même à redescendre difficilement jusqu’au parking du col de Ceyssat. 
 
Il est 12h, je pars voir si cette board ne se trouve pas au départ du Panoramique des Dômes, train qui emmène les touristes en haut du Puy de Dôme. Le moral est au plus bas, il est temps de se ressourcer. Passage par le skatepark de Cournon près d’un lac. Il est 16h, je pars dans le centre-ville de Clermont Ferrand pour inspecter l’ensemble des statues, parcs et magasins du centre-ville. Echec et bientôt mat si je continue sur ce rythme-là. Passage au skatepark de Riom, puis je vais me poser au parking des Goudes, départ pour monter au Puy Pariou le lendemain matin. 
 
Oxbow poste sur les réseaux sociaux quatre photos avec les magnifiques motifs des années 90 qui habilleront les boards. Elles sont envoûtantes avec leurs graphismes et n’ont rien à envier au logo « Four Flowers » Oxbow.
 
Il est 20h, je m’endors, exténué.

Vendredi 4 Septembre


Réveillé à 6h du matin, je pars au Puy Pariou pour vérifier l’idée de base que la board est cachée dans ces montagnes du Puy de Dôme. Arrivé en haut, les paysages n’en sont pas moins magnifiques que le jour précédent, avec une vue splendide sur le Puy de Dôme.


Jeu concours Oxbow Johhny Utah Mis Les Boards
 
Après avoir descendu les célèbres marches du Puy Pariou, je décide d’aller chercher dans les grottes du Cliersou en passant par le Puy de Clierzou. Toujours pas de Gorille en vue avec cette belle board Oxbow entre ses mains mais je tombe sur trois superbes coulemelles dont on se régalera en famille à mon retour.
 
Il est 12h, retour au parking des Goudes, bredouille, mais je commençais à m’en douter… Les grottes auraient pu être un lieu idéal de cache avec ses petites salles qui s’enfoncent sous terre. Il est temps de passer aux choses sérieuses, je décide de passer à l’aérodrome d’Aulnat près de Clermont-Ferrand. 
 
Je passe dans les clubs d’aviations et aux arrivés départs de l’aéroport. Je vais voir à l’adresse indiquée pour le saut en parachute, mais il s’agit simplement du siège social de l’entreprise dans une maison.
 
Il est 16h, la température de l’air est excessive. Je passe tout de même au musée Michelin et surprise sur le parking, un camion Allemand avec deux boards de surf sur le toit, serais-je sur la bonne piste ? Même Bibendum ne voit pas de board venir à l’horizon.
 
Il est 18h, je retourne au parking du Panoramique des Dômes pour passer la nuit à la fraîche. A peine le temps de boire une bière, de commencer à s’installer pour la nuit et continuer les recherches sur internet que le troisième indice tombe ! Le numéro 3. On sent tout de suite sur les réseaux sociaux que ça commence à devenir chaud, certains s’entraident toujours, mais beaucoup de fake news tombent et même des petits malins qui changent les informations sur Wikipédia… J’adore ! Le concours commence à prendre une autre dimension et chez Oxbow, on doit bien rigoler des rageurs sur internet.
 
Départ immédiat à Thiers me doutant bien qu’elle ne serait pas là-bas, je reste boosté pour arriver à trouver le Saint Graal.
  
Il est 19h30, je remonte vers le vieux Thiers pour zieuter l’intérieur du fameux musée « Le Creux de l’Enfer »… Autant dire que nous sommes un paquet de monde à être passé par là-bas avec ce nom annonciateur. Je passe ensuite sous un pont avec des voûtes et remarque une ligne blanche dans une arche qui est accessible depuis la route, serais-ce le Graal ? 
 
Je vais trouver une place dans le centre-ville, et je redescends jusqu’au pont en regardant dans l’ensemble des bars, magasins de couteaux, tout ce qui se trouve sur mon passage. Autant vous dire que l’espoir fait vivre, il s’agissait simplement d’un ballast de lampe qui éclaire le pont la nuit. Encore une bonne journée de passée.


Samedi 5 Septembre


Là, c’est le moment où je me dis que c’est la journée : #JohnnyUtahPasMisLesBoards. Oxbow, vous m’avez déjà bien éclaté en deux jours, je ne sais plus où chercher. C’est finalement tout le fun d’une enquête, jusqu’au bout tu dois toujours être sûr des endroits où tu recherches puis c’est la chute libre jusqu’à la prochaine idée. Paye tes montées d’adrénaline, n’est-ce pas Bodhi ? 

 

Après deux jours de randonnée, il est temps de trouver un spot pour se doucher, laver chaussettes et caleçon car l’odeur devient terrible ! Je trouve mon bonheur près du lac de Saint-Rémy-Sur-Durolle, il y a des toilettes pour remplir ma douche solaire qui heureusement était encore dans le camion. Recharge des batteries, douche, découpage et mise en séchage des champignons car je sens bien que je ne vais pas rentrer de suite à la maison.  Il est 10h, je retourne à Thiers pour retourner encore la ville. Magasins, musée de la coutellerie et même la Vallée des Rouets.

 

On apprend que la board de la Nouvelle-Aquitaine vient d’être trouvée à Natureo Camp de Seignosse, spot de l’ambassadeur Oxbow Pierre Lopez, surfeur de gros. 

 

Il est 13h, je pars sur le vif vérifier les codes postaux 63310 et 63350. 

 

Là, c’est le moment où je me dis : « qu’est-ce que je fous ici ? ». Il est 17h, je repasse par les banques et la gendarmerie nationale de Thiers. Il est 18h, il est temps de prendre une pause… Je me pose dans un parc avec une petite bière et commence à chercher les liens ultimes entre Oxbow, Point Break et ces fameux codes postaux qui m’entourent. Je fais l’historique de la société Oxbow qui appartenait jusqu’à cette année à Lafuma, mais a été reprise en 2020 par deux entrepreneurs, Emmanuel Debruères et Jean- Christophe Chetail, duo expérimenté et passionné de l’industrie du sport. Je remarque que Lafuma a réalisé un investissement non significatif dans la nouvelle aventure Oxbow. 

 

Il est 18h30, je tombe sur le seul revendeur de mobilier Lafuma du Puy de Dôme. Il se trouve dans la commune de Lempdes. C’est reparti pour un voyage pour arriver devant une enseigne fermée, mais je tourne autour car il y a plusieurs points à vérifier. Je me rends compte que plusieurs personnes sont en train de chercher autour de ce point et même regarder dans les vieilles voitures américaines d’un garage qui se trouve aux abords. 

 

La nuit va tomber, et je rencontre un graffeur illustrateur qui est entrain de décorer les murs d’une salle de sport. Superbe travail.


Dimanche 6 Septembre


Il est temps de se prendre un vrai petit déjeuner. Direction la boulangerie pour un petit café croissant, ça fait grand bien… Ce dimanche, il va faire nuageux et froid toute la journée. C’est la journée galère pour les batteries de mon téléphone qui se décharge à vitesse grand V à force de faire des recherches, et je ne peux pas compter sur le soleil pour recharger. Je décide donc de tourner dans Lempdes et regarder partout, on ne sait jamais, la planche est peut-être visible depuis l’extérieur des vitrines.

 

 Je vais aussi retourner pas mal d’endroits dans le 63360 comme le stand de tir, le club aéromodélisme, je passe même devant le commissariat de police en me disant qu’il faut que je m’y arrête. Après pas mal de recherche à Gerzat, je file sur les autres communes que sont Saint-Beauzire et Lussat. Je passerait le reste du temps à faire des recherches sur internet et faire des listings. Mon camion commence à ressembler au bureau de Johnny Utah.


Jeu concours Oxbow Johhny Utah Mis Les Boards
 
Je vais même me regarder l’ensemble des vidéos Lost in the Swell, éplucher l’ensemble des ambassadeurs et athlètes de chez Oxbow, lire 20 fois le synopsis de Point Break… Enfin, je vous passe les détails des centaines de pages que j’ai visité pour essayer de trouver ce fichu lien qui pourra me faire trouver le petit joyau de la région Auvergne Rhône-Alpes. Serait-ce un code Insee ? On essaye de penser à tout. Oxbow envoie dix photos qui nous montre le travail artisanal de Bruno, Pierre, Antoine et Renaud d’UWL basé à la Rochelle. Pour les boards du concours Oxbow, nous avons le droit à 13 planches issues de la collaboration entre les shapers d’UWL et Neal Purchase Jnr avec ces graphismes uniques d’Oxbow. On en prend plein les yeux !
 
Oxbow nous informe aussi qu’une seconde planche a été retrouvée dans un club de parachutisme de Peronne dans les Hauts-de-France pendant le week-end.


Lundi 7 Septembre


Il est 4h30, réveil matinal pour continuer les recherches dans cette course qui s’accélère. J’ai trouvé un lien peu probable mais on sait jamais : le siège de Picture.
Ils sont ennemis avec Oxbow, mais pourquoi pas des liens d’amitié tel Bodhi et Johnny dans Point Break ? 

 

Il est 6h, je me pointe devant le siège pour garder la première place. Aucun horaire d’indiqué, alors j’attends devant. Il est 7h30, une petite voiture orange arrive devant le siège avec deux filles à bord (que je salue bien évidemment, elles se reconnaîtrons). Elles sont là pour trouver la board, c’est obligé. Il est 8h30, une personne arrive, je l’accoste direct presque sans qu’elle est le temps de sortir de sa voiture mais pour elle, pas de board ici. Une seconde personne arrive sur le parking et se dirige pour ouvrir la porte de la société. Les deux filles en profitent pour la suivre à quelques mètres (bien vu les filles). Je ne leur laisse pas le temps de demander et m’insère pour parler à la seconde personne, toujours rien. Mais on sent bien que la guerre est bien engagée. 

 

Il est 9h, je repars directement au revendeur Lafuma de Lempdes mais je me casse le nez encore une fois. Ce lundi sera le jour de visite d’innombrables commerces, salles de musique (clin d’oeil à tous les visiteurs de La Vague), stations essence… 

 

Je suis même allé voir une voyante de Lussat qui est censée parler avec les défunts… peut-être aurait elle des infos sur Bodhi. Elle a dû quand même halluciner et se dire que les surfeurs sont plus perchés que les voyants dans la vie… 

 

Je passe devant le commissariat de police de Gerzat, prêt à aller leur demander. J’ai maté s’il y avait une board dans les garages, mais je n’ai pas eu le courage de rentrer dans le commissariat. 

 

Au final, j’ai déjà visité le tiers des entreprises de Gerzat mais je me dis que la ville sera déjà bien quadrillée si jamais l’indice suivant devait être ici. Les grosses sociétés des zones entre Gerzat et Saint-Beauzire ont du bien se marrer de voir un guignol demander s’ils avaient une planche de surf dans leurs locaux. 

 

Il est 17h30, je me pose dans la zone commerciale de Gerzat en attendant le prochain indice. 

 

17h30 : Pas d’indice

18h30 : Pas d’indice

19h30 : Pas d’indice

 

Je vais me poser dans un endroit pépouse pour passer la nuit, et continuer le travail sur internet.  

 

Environ 21h30 : Je rouvre Insta. Quoi ? L’indice est tombé. En plus il est chaud à trouver même si en faisant attention, on avait la bonne réponse, le numéro 6 ! 

 

6336 

 

Encore merci aux joueurs qui ont remplacé les infos sur Wikipédia… c’était tellement fun… Il est temps de choisir le point de chute pour demain matin pour défendre la première place devant l’endroit choisi. Il est 22h30, je me gare devant une société spécialisée en thermo-laquage en Auvergne. Ils utilisent les mêmes procédés qu’UWL pour la décoration des boards. Sur le panneau de l’enseigne, un nuancier de 13 couleurs qui correspondent exactement aux couleurs des boards cachées par Oxbow. Dans le message Owbow présentant UWL, il était écrit « Hug your shaper ». Pas de doute, je suis au bon endroit. Je décide de ne pas dormir de la nuit pour tenir le poste… He oui, vous me direz que je suis encore parti très loin !

Mardi 8 Septembre


Cette nuit aura été folle dans la zone où je me trouve. Je vois des participants du concours tourner en voiture ou à moto, déjà à la recherche du Saint Graal.
La guerre est à son apogée dans Gerzat. Il est 4h, après mon troisième thé, il me reste encore 4h à attendre avant l’ouverture. Je suis assis sur mon lit, camion porte ouverte pour éviter de tomber de sommeil. J’ai bien failli tomber en dehors du camion ! Il est 6h, une voiture arrive devant le portail. Je saute sur le gars pour lui demander s’il est au courant pour la board cachée par Oxbow. Réponse, non ! Mais il me dit que les personnes qui tiennent l’entrepôt à côté vont arriver d’ici peu et seront peut-être au courant. Il me demande si je veux un café, et nous discutons 30 minutes. Les sujets tournent autour des vieilles voitures, des champignons et nous faisons le tour de ces ateliers qui recèlent de trésors. Une super rencontre que je ne suis pas prêt d’oublier. 

 

Il est 6h30, les personnes du local d’en face arrivent… et là ce sera le coup de grâce des déceptions. Pas de board. Je me remets en chasse sans perdre une seconde dans plusieurs points que je n’avais pas visités et qui avaient un interêt en fonction des heures d’ouverture de chacun. Toujours pas de board. 

 

La suite, vous la connaissez…


Jeu concours Oxbow Johhny Utah Mis Les Boards
 
Retour épuisé sur Grenoble avec un compteur qui affiche 1450 kilomètres.

Il va bientôt être temps d’aller tester ce petit bijou dans la houle Automnale !

Je tiens à remercier :

- Toute la team OXBOW et ses dirigeants pour cette superbe chasse au trésor qui
restera gravée dans la tête de tous les participants.

- Les shapers d’UWL et Neal Purchase Jnr pour ces boards venues de l’espace.

- Le commissariat de Gerzat et ce policier à qui je dis en prenant la photo avec lui :
« désolé, je sens pas très bon », et lui de me répondre « j’ai l’habitude avec mes
collègues ». Barres de rires assurés.

Et féliciter :

- Tous les gagnants du concours qui comme moi ne doivent toujours pas s’en remettre
ainsi que tous les participants.

- Tous les commerçants qui ont été d’une sympathie extrême en voyant tous ces
surfeurs débarquer comme des dingues. « Quoi ? Une planche de surf ? mais, une vraie
planche de surf ? Ha ben non !

Vivement la prochaine… OXBOW : Dealer de sensations

Partagez cet article